Les cimetières, livres d’histoire

urne

Les champs de repos sont bien loin d’être des lieux morts. C’est même une histoire bien vivante qu’on peut y lire sur la pierre, à la lecture des épitaphes anciennes comme modernes, grâce aux photos, aux plaques mémoires et jusqu’aux présents ou objets familiers que déposent les proches sur les tombes des êtres aimés. On peut ainsi considérer certains tombeaux comme des biographies illustrées où sont rappelées les passions des disparus, leurs violons d’Ingres et leurs attachements terrestres, les impressions et regrets qu’ils ont laissés derrière eux, les témoignages d’amour petits et grands. Les cimetières sont aussi, lorsqu’ils s’agit de sépultures anciennes -malheureusement trop souvent amenées à disparaitre faute d’entretien ou parce que la concession a échu – des lieux de mémoire et de tradition locale.

Une belle épitaphe sculptée

Preuve en est en Oléron, ces tombeaux à élévations, ces tombes à chevets de pierre, ces coussins et autres prie Dieu, ces colonnes, ces urnes, ces statues et ces divers symboles qui sont autant de marqueurs des mentalités de ceux qui nous ont précédé, de leurs valeurs et de leurs aspirations. Très diverses en effet sont les formes de tombes, et même les significations d’un même symbole : le meilleur exemple en sont les tombes à colonne tronquée, qui peuvent être érigées sur la tombe d’un jeune homme prématurément arraché à l’amour des siens ou choisies comme signe de reconnaissance par les familles de religion Réformée. De même pour les tombes à chevet, dalles en plan incliné soutenues au chef par un cylindre adoptant la forme d’un coussin, parfois orné, qui peuvent elles aussi être élues pour sépultures par les protestants au XIXe siècle. Professions de foi spirituelles ou cartes de visites de leurs métiers – selon qu’il s’agit de tombes de clercs ou de compagnons oar exemple – ornées des outils de leurs activités. Ce sont là encore à chaque édition de la lettre d’information des monuments remarquables qui vont seront présentés avec leur histoire.

Partager sur vos réseaux:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter de la paroisse

Inscrivez-vous et recevez chaque mois la newsletter !

L'actualité récente de la paroisse sur l'île d'oléron :

Les derniers articles publiés

Carnet paroissial

Carnet avril 21 Que nos prières accompagnent ceux qui nous ont quittés ainsi que leurs familles dans la peine ‌Mercredi 31 mars Dolus Thérèse-Marie DEMEURANT

Lire la suite »

Aurore pascale

Cette année, la fête de Pâques a revêtu un caractère spécial. En effet, compte tenu des contraintes sanitaires, la veillée pascale traditionnelle n’a pu avoir

Lire la suite »