4e Pèlerinage des Mères de Famille

Les Participantes

Sur le thème « Seigneur apprends-nous à prier », 35 mères de familles du diocèse se sont retrouvées les 6 et 7 mars derniers sur les routes de Saintonge. D’âges et de situations variés (avec ou en attente d’enfants, grands-mères, mariées, seules, jeunes veuves, citadines ou de la campagne), nous avons marché une quinzaine de kilomètres sur les chemins forestiers, de clocher en clocher : St Michel de Lussac, St André de Clion, St Saturnin de Mosnac, St Genis de Saintonge. « La campagne, avec ses premiers frémissements printaniers était particulièrement belle ; nous étions heureuses de nous y rencontrer pour prier, réfléchir, célébrer, louer, chanter et partager de bons moments de convivialité » témoigne une participante. « Pendant la marche nous alternions temps de méditation solitaire, en silence, guidées par des questions, et partage en petits groupes de deux ou trois. Aux pauses, nous chantions, écoutions un témoignage, ou méditions sur un enseignement donné par les sœurs franciscaines de St Jean d’Angély ».
Parmi les pèlerines, 4 irakiennes originaires du village martyr de Qaraqosh, marchaient aussi, en communion spirituelle avec le voyage du Pape en Irak, qui se déroulait dans le même temps, et avec les frères et soeurs persécutés pour la foi.
En fin d’après-midi, elles sont arrivées à St Genis de Saintonge où a été célébrée la messe. Après le dîner et un bon moment de convivialité, l’adoration guidée fut l’occasion d’un cœur à cœur avec le Seigneur et de confier nos intentions personnelles. Il était aussi possible de rencontrer le prêtre pour recevoir le sacrement de la réconciliation ou pour parler.

Le passage du gué

Deux jours en osmose avec les Chrétiens du monde entier


Dimanche matin, les participantes ont vécu un temps de conclusion personnelle. Puis elles ont rejoint les paroissiens de St Genis et certaines de nos familles, pour la messe dominicale célébrée par Mgr Colomb. « Nos amies irakiennes ont prié le Notre Père en araméen, la langue de Jésus ».
Ces 36 heures furent un heureux temps de ressourcement, de communion en Eglise, de soutien mutuel. La simplicité et la confiance ont permis de beaux temps d’échange, dans la bienveillance et le respect mutuels. « Nous avons touché du doigt la communion des saints. L’apéritif avec Mgr Colomb et le repas avec nos familles conclurent ce pèlerinage dans une bonne ambiance d’amitié, de joie familiale et de paix ».
Les participantes venaient des quatre coins de Charente-Maritime mais une seule, Charlotte Postic, de l’île d’Oléron. Chaque année les mères et les pères marchent sur des chemins de Charente-Maritime différents. A la fin du déjeuner deux personnes ont lancé l’idée : « pourquoi pas l’an prochain à l’île d’Oléron ? » Pourquoi pas ! L’avenir le dira.
Les pères de famille du diocèse se sont retrouvés à leur tour, les samedi 20 et dimanche 21 mars.

La Messe

Partager sur vos réseaux:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter de la paroisse

Inscrivez-vous et recevez chaque mois la newsletter !

L'actualité récente de la paroisse sur l'île d'oléron :

Les derniers articles publiés